Page 1
Page 2
Page 3
Page 4
Page 5
Page 6
Page 7
Page 8
Page 9
Page 10
Page 11
Page 12
Page 13
Page 14
Page 15
Page 16
Page 17
Page 18
Page 19
Page 20
13 de lInternet physique expose Yannick Buisson directeur gnral de FMLogistic France. LA MUTUALISATION DES FLUX TESTE FM Logistic a ainsi particip deux tests complmentaires dapplication de la Toile du futur chelle rduite. Entam depuis deux ans le projet pilote OTC-Kaypal Open Tracing Container consiste tester un systme dinformation standard permettant aux divers intervenants davoir une traabilit de palettes cartons Kaypal du fabricant DS Smith et dobtenir une visibilit sur chacun de leur mouvement pour optimiser leur gestion. Concrtement chaque tape de leur circuit chaque support et chaque produit transport InternetphysiquevsInternetdesobjets INDUSTRIE Ces deux Internet ont la mme vocation construire des passerelles entre le monde virtuel et le monde rel en connectant les objets et les informations qui les concernent identification localisation tat. Dans lindustrie leurs applications se rejoignent optimisation de la production de la logistique... mais leurs usages divergent. LInternet des objets intgre les dispositifs du monde rel dans le rseau virtuel smartphone tablettes alors que lInternet physique tisse un rseau plantaire physique de prestations logistiques avec un suivi virtuel des oprations. Globalement lInternet des objets touche les activits sociales de tout un chacun sant culture orientation alors que lInternet physique sapplique essentiellement aux oprations logistiques. ric Ballot professeur en systmes de production et logistique Mines ParisTech et coauteur sont tracs en temps rel et leurs donnes sont disponibles dans un cloud scuris. Cela leur permet de voyager individuellement par le chemin le plus optimis. FM Logistic y a jou un rle dindustrielprestataire en prparant et en livrant les commandes dun distributeur sur les palettes Kaypal. Le projet a aussi mobilis Mines ParisTech 4S Network conseil en supply chain Astre un groupement de transporteurs et Orange Business Services. Ce dernier a mis en place une base de donnes web au standard de communication informatique EPICS Electronic Product Code Information Service dfini par lorganisme GS1 France. Ce pilote qui a permis de tracer plusieurs milliers de mouvements de palettes et de les suivre ainsi que du livre LInternet physique le rseau des rseaux des prestations logistiques LEXPERT